Cérémonie de remise du prix Emir Abd el-Kader pour la paix

Le 21 septembre 2016, dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Paix, a eu lieu au siège de la fondation Djanatu al-Arif à Mostaganem la première cérémonie de remise du prix Emir Ab el-Kader. Plus de 3000 personnes venues de différentes régions d'Algérie et de l'étranger ont participé avec émotion à cette première remise du Prix .

Ont assisté à la cérémonie de nombreuses personnalités algériennes dont le ministre de la Culture, les Walis d’Oran et de Mostaganem, le secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, et plusieurs ambassadeurs (Belgique, Canada, Croatie, Espagne, Indonésie, Iran) et consuls généraux (France, Maroc, Belgique), Mme Fadila Laanan, ministre du gouvernement Bruxellois, le maire de la ville d’El-Kader (USA) et la représentante du maire de Montréal.

 

 

Une assistance de plus de 3000 personnes venue de différentes régions d’Algérie et de l’étranger a participé avec émotion à cette première remise du Prix.

 

C’est dans le but de promouvoir la culture de paix et le Vivre Ensemble, que AISA ONG Internationale, la Fondation Méditerranéenne du Développement durable (Djanatu-al- Arif) et le Programme MED 21 ont décidé de créer ce Prix en hommage à la figure emblématique de l’Emir Abd el-Kader (1808- 1883) précurseur de ce Vivre Ensemble si nécessaire pour lutter contre les tentations de l’exclusion et de la violence. Il fut un résistant, patriote, humaniste, défenseur des minorités de toutes confessions, héraut d’un islam d’ouverture et de tolérance dans la voie tracée par son guide spirituel Ibn Arabi.

Actualité publié le 21/09/2016